La bibliothèque virtuelle de psychologie
Répertoire de textes rédigés par des professionnels de la psychologie

.
Publiez vos textes... Devenez membre de Psycho-Ressources: Cliquez ici
.

Moteur de recherche!  |recherche avancée|
   

Note sur le copyright et les droits des auteurs

 Qui sont les auteurs des Psycho-Textes?  

Les derniers textes ajoutés à Psycho-Textes 

..
25 catégories

CATÉGORIE: THEMES VARIES/REFLEXIONS VARIEES  (25 textes) 
.
.

1. La tempérance. Une histoire de caramel ?
EXTRAIT: "Un enfant âgé de quatre ans est laissé seul face à un délicieux caramel. On lui en promet un second s’il résiste à la tentation de le manger immédiatement. Quatorze ans plus tard, les auteurs de cette étude longitudinale (Université de Stanford) ont comparé la vie des enfants qui avaient résisté à la tentation du caramel à celle des enfants qui n’y étaient pas parvenus. Ils ont alors découvert que ces derniers étaient beaucoup plus vulnérables au stress, se mettaient plus facilement en colère, étaient beaucoup plus impulsifs et avaient même tendance à se bagarrer. Les résultats obtenus à leur examen d’entrée à l’université étaient bien inférieurs à ceux qui avaient réussi à résister à l’attrait du caramel. À l’approche de la trentaine, cette différence était encore plus marquée : moins bonne résistance au stress, manque de persévérance et difficulté plus grande à se concentrer, distractions fréquentes, moins bonnes compétences intellectuelles et émotionnelles et existence plus fréquemment en solitaire." Par Marie-Paule Dessaint, Ph.D., Auteure, Formatrice, Québec, Canada
- http://psycho-ressources.com/blog/temperance/   [30/08/2016]

2. L'origine des maux... des mots
EXTRAIT: "À l’origine, tu n’es que sens à l’état pur. Puis, tu grandis dans une famille où tu apprends d’eux tout ce qu’ils savent. Ils t’inculquent leur savoir, du mieux qu’ils le peuvent, la plupart du temps sans être conscient eux-mêmes de ce qu’ils te transmettent. Ils se contentent de répéter ce qu’on leur a eux-mêmes transmis. Je le répète, ils font de leur mieux. Même à travers leurs cris, leurs tiraillements, leur compétence ou leur incompétence, ils te façonnent et au début, ils te fascinent. Tu es si petit et si vulnérable, tu es dépendant d’eux et tu commences ton apprentissage, ton entraînement. Tu dois écouter même si ça te déplait, même si cela révolte tous tes sens. Tu apprends. Au début, tu n’es pas conscient. Ta psyché imprime tout sans aucun discernement. Les méandres de ta pensée se façonnent à ton insu, mais se façonnent tout de même avec ou sans l’accord de tes sens.[­...]" Danielle Perrault, Psychologue et Auteure de Contes, Canada.
- http://psycho-ressources.com/blog/des-mots-et-des-maux/   [11/02/2016]

3. Vampires et Pervers Narcissiques
EXTRAIT: "Nous voyons émerger de plus en plus d’articles sur le vampirisme, sans oublier ceux qui traitent de cannibalisme. Tous deux sont directement issus de la phase orale tant dans l’organisation de la libido que dans l’investissement sexuel de la zone orale. Le cannibalisme fait peur… et des propos comme "Il est adorable à croquer" (phrase d’une mère à son bébé) ou "Cette femme est appétissante" (est-ce dans le lit ou sur la table que l’homme va la consommer et comment ?) provoquent la terreur par ce qu’ils évoquent. L’interdit du cannibalisme est très important, le cannibalisme renvoie en effet à toute l’horreur de la rage orale qui détruit l’objet, le dévore. Comme dans l’interdit de l’inceste, n’oublions pas que Freud a réinterprété le mythe fondateur où Cronos le père dévore ses enfants à l’exception de Zeus, dans Totem et Tabou Freud inversera le mythe grec en faisant dévorer le père par les fils, comme dans l’inceste Freud oubliera que tout a commencé par une tentative d’infanticide et une mère qui savait que celui qui avait tué le père était son fils et coucherait avec ! Les références au vampirisme sont moins nombreuses, il s’agit pourtant d’un phénomène très important car d’origine orale, et transformé par la phase anale ou sadique-anale, le vampirisme est plus présent, plus utilisé et surtout il ne détruit pas l’objet car le vampire a besoin de se nourrir, le vampire a besoin de l’énergie et des affects de la personne qu’il vampirise. Le cannibalisme est une pulsion enfouie représentant l’un des tabous les plus forts avec la prohibition de l’inceste. Le cannibalisme est très présent sur le plan imaginaire (mythes, contes, légendes, formes esthétiques)." Par Erick Dietrich, Médecin, Sexologue, écrivain, Psychosomatoanalyste, Victimologue, Auteur, Paris, Fr.
- http://psycho-ressources.com/bibli/vampires-pervers-narcissiques.html   [07/11/2013]

4. Quel jugement de valeur porter sur l’Art ?
EXTRAIT " Faisons ensemble, si vous le voulez bien, l’expérience du petit cheval flamboyant. Imaginons un jury composé de trois personnes. Toutes trois de bonne disposition et de bonne compétence. Imaginons-les examinant avec tout le sérieux nécessaire un tableau représentant un petit cheval flamboyant. Quel pourrait être le déclencheur subtil modulant la note d’appréciation de notre jury ? - La première personne prendra, peut-être, un cheval pour un cheval. Elle trouvera que le choix des couleurs est harmonieux; que l’artiste fait preuve d’une bonne maîtrise technique; que le sujet est bien traité et que le tableau a un bel équilibre global. Pensant que c’est tout simplement mérité, elle donnera une note de 8 sur 10 avant de passer, sans autre questionnement, au tableau suivant. " Pietro Mariani, Psychanalyste, psychothérapeute, sexologue, France.
- http://psycho-ressources.com/blog/jugement-de-valeur-sur-lart/   [03/03/2012]

5. Les rêves ou la connaissance intérieure (ebook gratuit)
SOMMAIRE: "Dans toutes les civilisations anciennes, le rêve a toujours représenté une valeur symbolique, profonde, incommensurable. Si le rêve est aujourd’hui reconnu comme la voie royale donnant accès à l’inconscient, le grand public ignore encore trop souvent qu’il nous révèle notre divinité intérieure, source inépuisable de connaissances, de créativité et d’expériences enrichissantes. C’est l’originalité de ce livre qui met en valeur cet extraordinaire moyen d’investigation qui peut répondre à toutes nos interrogations et nous faire comprendre notre place dans l’Univers. Jean-Robert Pasche, onirologue, chercheur et fondateur du Centre d’Etudes et de Recherche sur les Rêves à Genève, a analysé plusieurs milliers de rêves (les siens et ceux des autres) et son livre témoigne de son expérience, inspirée par l’œuvre de Jung. Il nous donne quelques clés pour retenir et comprendre nos songes. Avec par exemple un schéma interprétatif accessible à tous, tout en rappelant qu’il n’y a pas de recettes pour interpréter nos rêves; seuls notre travail assidu et notre intuition sont les outils indispensables. L’auteur prend en compte tous les acquis des neurosciences, de la psychologie des profondeurs et de la philosophie de l’être pour élaborer sa propre méthode. Ce livre dépasse le simple objectif thérapeutique, ouvre des perspectives de recherche personnelle telles qu’il donnera à plus d’un l’envie de rêver pour comprendre." Jean-Robert Pasche, Ebook en téléchargement complet et gratuit.
- http://www.psycho-ressources.com/toile/centre-reves.html   [01/05/2011]

6. Le trou de beigne du bonheur
EXTRAIT: "L’auteur, Abraham Maslow, nous entretient dans son livre, « Vers une psychologie de l’être », des besoins fondamentaux de tout être humain. Sans vouloir être réductionniste, je vais tenter de vulgariser sa théorie. Imaginons que se loge au niveau du plexus, soit au creux de l’estomac, comme un trou de beigne. A la naissance, nos besoins s’expriment d’abord en termes physiologiques : j’ai faim, soif, chaud, froid, et ainsi de suite. Dans notre évolution et développement, apparaissent aussi les besoins de sécurité, d’amour, le sentiment d’appartenance, de créativité, selon une pyramide bien connue des psychothérapeutes. Sans entrer dans le détail théorique, disons qu’il est impossible que tous nos besoins soient comblés dans l’immédiat, malgré l’hypothèse que l’enfant que nous étions, aie eu des parents parfaits." Par Louise Pelletier, Psychothérapeute, Infirmière psy, Hypnothérapeute, Montréal, Qc., Ca.)
- http://www.psycho-ressources.com/bibli/bonheur-parfait.html   [03/10/2010]

7. Qu'est-ce qu'une cognition?
EXTRAIT: "Les cognitions correspondent à une sorte de monologue intérieur de l'individu, d'où le nom qui leur est parfois donné d'auto-verbalisations. Elles sont d'installation rapide, quasi réflexe, en réponse à certaines situations faisant partie des situations redoutées par une personne. Quelquefois, elles originent d'une première situation de conflit ou d'abus, d'un moment ou ces pensées pour nous-même nous ont été proposées, imposées, injectées par un environnement hostile. Quelquefois, elles proviennent de l'enfance, quelquefois d'un évènement plus récent. Mais dans les deux cas, nous les avons acceptées comme étant vraies." Par A. Rioux, Ph.D., Psychologie, Québec, Ca.
- http://www.psycho-ressources.com/bibli/cognition.html   [19/02/2010]

8. Pourquoi on n'arrive pas à jouir des bons moments
EXTRAI: "La joie, la liberté, l'amour, est-ce qu’on ne rêve pas tous de ça? Les vacances et les congés arrivent toujours avec leurs promesses de bonheur. Les odeurs de lilas ou de B.B.Q, de feu de bois ou de sapin, nous font miroiter des moments exquis dans la nature, des instants d’abandon avec nos proches, des heures jouissives de farniente ou de folles escapades hors des sentiers battus. Parfois c'est magique: nos vacances et nos temps libres répondent parfaitement à nos rêves, à nos besoins. On s’en met plein la face, plein le cœur, plein les bras." Denise Noël, Mentor en créativité, Montréal, Canada.
- http://www.psycho-ressources.com/bibli/bons-moments.html   [13/05/2009]

9. Albert Einstein: Quelques citations.
EXTRAIT: "Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons: Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace. Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience. Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous. Notre tâche doit être de nous libérer nous-même de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté." Albert Einstein. Ce texte présentes d'autres citations de Albert Einstein regroupées par Alain Rioux, Psychologue, Canada.
- http://www.psycho-ressources.com/bibli/albert-einstein.html   [24/01/2008]

10. 4 conseils pour des fêtes réussies
EN BREF: Voici quatre conseils pratiques pour faire de vos "party" des fêtes et de soirées familiales des réussites. Par Alain Rioux, Ph.D., Psychologue, Québec, Canada.
- http://www.psycho-ressources.com/bibli/conseils-joyeuses-fetes.html   [16/12/2007]


  1 - 10  

Tout droits réservés - PSYCHOoTEXTES - Conditions d'utilisation